Avec des régions rurales de moins en moins peuplées, la France doit faire face à l'apparition de véritables déserts médicaux. En Décembre 2016, le gouvernement décidait de réagir, et la ministre de la Santé, Marisol Touraine, annonçait la création d'un salaire minimum pour les jeunes médecins installés dans certains secteurs. L'Insee, l'institut national en charge des statistiques économiques, évalue une moyenne de 334 médecins pour 100.000 habitants, un chiffre loin d'être faible. Mais c'est la répartition de ces professionnels à travers le territoire qui pose problème.

Selon l'association UFC-Que Choisir, 3,1 millions de français ont des difficultés à se soigner car ils vivent dans un désert médical.

Publicité
Publicité

Les zones les plus affectées sont la Manche, la Corrèze, l’Eure et Loir, la Haute-Marne et l'Eure. Dans ce dernier département, on ne compte qu'un seul médecin pour 2.728 habitants, contre un pour 869 dans la grande métropole lyonnaise.

Par ailleurs, seulement 25% des médecins retraités sont remplacés dans les faits. #Santé #Médecine