Benoît Hamon ou Emmanuel Macron ? Une interrogation que se posent de nombreux électeurs de gauche, mais aussi des élus, à l'image de Claude Bartolone. Le président de l'Assemblée nationale n'a pas encore fait son choix, mais livre quelques indices dans une interview accordée au Monde. « J'ai du mal à m'y reconnaître. J'ai des divergences de fond avec lui, notamment sur la question de la fin du travail », confie à propos de Benoît Hamon le député PS de la Seine-Saint-Denis.

Emmanuel Macron, unique barrage face au Front National ?

Celui qui avait soutenu Manuel Valls lors de la primaire de la Belle alliance populaire assure être « préoccupé tous les jours » par le choix qu'il va faire.

Publicité
Publicité

Pas totalement convaincu non plus par Emmanuel Macron, Claude Bartolone pourrait se résoudre à voter pour le leader du mouvement « En Marche ! » en vue de faire barrage à Marine Le Pen, candidate du Front National en tête des sondages. L'élu du PS se donne encore « une quinzaine de jours » pour se prononcer. #Parti socialiste #Élections #Politique