Cette fois c'est sûr : #Emmanuel Macron sera bien de la partie à l'occasion de l'élection présidentielle. Selon les informations fournies par le Conseil constitutionnel mardi, l'ancien ministre de l’Économie a dépassé le seuil des 500 parrainages requis pour participer au premier tour. Avec un total de 1074 signatures d'élus, Macron rejoint François Fillon, Benoît Hamon, Nicolas Dupont-Aignan et Nathalie Arthaud, qui ont eux aussi dépassé le seuil des 500 parrainages.

Asselineau, candidat surprise

D'autres candidats devraient bientôt les rejoindre : avec 483 signatures, Marine Le Pen n'est plus très loin du compte. La candidate du Front National sera donc de la partie, tout comme François Asselineau.

Publicité
Publicité

Avec 480 parrainages au compteur, le président de l'Union Populaire Républicaine sera l'un des candidats surprises du premier tour de l'élection présidentielle. Jacques Cheminade (370) et Jean-Luc Mélenchon (356) ne sont plus très loin du compte, mais vont devoir se presser : en effet, les candidats devront avoir obtenu tous leurs parrainages avant le 17 mars. #Élections #Politique