Pour cette élection présidentielle 2017, les candidats au titre de #Président de la République ne doivent plus aller eux-mêmes chercher les 500 parrainages d'élus nécessaires à leur qualification pour le premier tour du 23 Avril. Ce sont les maires, présidents de communautés de communes, parlementaires et autres élus territoriaux qui doivent faire parvenir le précieux formulaire au Conseil Constitutionnel, et ils ont jusqu'au 17 Mars pour le faire.

Un seul candidat déclaré a atteint, et même largement dépassé, ce seuil, c'est François Fillon, pour qui le Conseil Constitutionnel a déjà validé 738 parrainages, malgré ses ennuis judiciaires.

Publicité
Publicité

En deuxième position, Emmanuel Macron est loin derrière avec 229 signatures, alors que Benoit Hamon n'est que quatrième, avec seulement 184 parrainages. Il est devancé par Nathalie Arthaud, la candidate de Lutte Ouvrière, pour qui 201 élus ont envoyé le formulaire.

Tous les autres prétendants sont à moins de 100. Avec seulement 25 signatures, Marine Le Pen est devancée par Nicolas Dupont-Aignan (31), Philippe Poutou (35), François Asselineau (60), Jacques Cheminade (61), et Jean-Luc Mélenchon (87).

#Élections #Politique