Publicité
Publicité

La justice s'intéresse de près à un voyage de 5 jours en Chine de Laurent Wauquiez, président LR de la région Auvergne-Rhône-Alpes, entre le 12 et le 17 février 2017. En effet, ce dernier s'est rendu à Shanghai cet hiver pour, officiellement, renouer des liens politiques et relancer la coopération économique entre la Chine et la région. De plus, il s'agissait, selon lui, de " célébrer les 30 ans de coopération avec la municipalité de Shanghai " et de prospecter de nouveaux marchés pour les J.O de 2022. Néanmoins, lors de ce voyage tous frais payés par la région, il se serait rendu à une soirée privée pour un appel aux dons dans le cadre de la campagne de #François Fillon.

Publicité

L'opposition régionale porte plainte

Cette affaire n'a pas été très médiatisée, et peu de Français en ont entendu parler, mais elle a suscité l'intérêt du conseiller régional d'opposition Stéphane Gemmani, qui s'est interrogé sur ces pratiques laissant penser que M. Wauquiez aurait utilisé l'argent public de la région pour demander des dons étrangers en faveur de la campagne présidentielle de François Fillon. De sorte qu'il a envoyé une lettre au procureur de la République de Lyon, à la commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques, et au trésorier payeur général. Puis, il a porté plainte. Depuis peu, une enquête a été ouverte pour " détournement de fonds publics " et, il y a une semaine jour pour jour, la police s'est rendue au conseil régional de Lyon à la recherche de documents.

Publicité

Flou sur la rencontre privée de Laurent Wauquiez

L'entourage du président du conseil régional a assuré qu'aucun centime d'argent public n'avait été utilisé lors de cette rencontre privée de levée de fonds. Près de 90 personnes, membres du comité de soutien de François Fillon en Chine, étaient présentes lors de cette soirée dans un hôtel de luxe, mais, selon la direction du parti, elles n'étaient là que pour débattre de la situation #Politique française et de l'enjeu de l'élection présidentielle. L'enquête devra déterminer si oui ou non une part de l'argent public versé par la région à Laurent Wauquiez a été utilisée dans le cadre de l'organisation de cette soirée. #Élections