Aujourd'hui, le 23 avril 2017, une journée pas comme les autres, pas seulement pour le peuple français mais pour les européens aussi. Plus précisément, il s'agit du premier tour des élections présidentielles en France. Selon les politologues et les chercheurs des sciences politiques, les élections présidentielles qui ont lieu en France réservent une place très importante et très précieuse au niveau politique. Ce qui va influencer à la suite les élections les autres pays au sein de l'Union Européenne, à l'instar de l'Allemagne et du Royaume-uni. Il est très important de souligner qu'actuellement, deux élections en Europe sont vraiment cruciales et vont déterminer l'avenir politique et économique de l'Union Européenne.

Publicité
Publicité

Plus spécifiquement les deux tours des élections présidentielles en France qui auront lieu le 23 avril et le 7 mai et les élections britanniques qui suivent, se manifestent également à la tête des chercheurs, des journalistes et finalement des citoyens européennes. Il est vrai que les résultats de deux élections vont également déterminer le profil politique, social, juridique et finalement économique de la fédération européenne.

L'élection présidentielle : Après les débats, le désir du peuple

En ce qui concerne les élections en France, il est vrai que la liste définitive des candidats pour le premier tour se composent de 11 candidats qui représentent des unités politiques différentes. Restant fidèle à leur propre perception politique, présentée à travers leurs discours et leurs projets au cours des différents débats, chacun souhaite gagner l'attention du peuple français.

Publicité

Il est bien connu que dans le régime démocratique, leur légitimité politique est absolument liée à la volonté populaire.

François Fillon du parti des Républicains, Benoit Hamon du parti des socialistes, Marine Le pen du parti de Front National, Emmanuel Macron, socialiste indépendant et en même temps, fondateur du parti En Marche, Jean-Luc Mélenchon du parti France Insoumise, Nathalie Arthaud du parti de Lutte Ouvrière, François Asselineau de parti Union Populaire Républicaine, qui est plutôt bien connu comme candidat de ''la libération nationale'' et dont la perception politique est relative a un ''Frexit'' la sortie de la France de l'Union européenne, Jacques Cheminade du parti Solidarité et Progrès, Nicolas Dupont-Aignan, positionné principalement entre la droite et l'extrême-droite et présidente du parti souverainiste Debout la France, Philippe Poutou, président du Nouveau Parti-Anticapitaliste et finalement Jean Lassalle, député centriste des Pyrénées Atlantiques, composent la charte électorale pour les élections présidentielles 2017 en France et se battent pour une place au palais de l'Elysée ce soir.

Publicité

Il est important de souligner que selon les derniers sondages et les dernières estimations des spécialistes de la vie politique, Emmanuel Macron et Marine le Pen sont les deux favoris pour le deuxième tour des élections. Tout cela, sans rejeter bien sur une surprise par le candidat du parti républicain ou par Jean-Luc Mélanchon, dont la candidature a été caractérisée par une augmentation de supporters et de légitimité au cours des deux dernières semaines. Il est clair que l'abstention reste aussi un facteur important qui va déterminer les résultats ce soir. A cause de cette abstention surtout des jeunes, les résultats tombés à partir de 20h seront peut-être loin des estimations prévues par les sondages des journaux et de télévision. Un phénomène qui était clair après le référendum du Brexit et les élections américaines. Le taux de participation à 12h en France Métropolitaine est de 28,54%, presque semblable à celui des élections présidentielles de 2012. #Élections #Président de la République