Le double-jeu de Christian Estrosi ne plaît pas à tout le monde, et surtout aux partisans provençaux de #François Fillon. Ils étaient réunis hier à Toulon, pour la visite du mémorial du débarquement au sommet du Mont Faron, en présence du maire LR de Toulon Hubert Falco. Ces derniers, ayant appris la décision du président de région de recevoir Emmanuel Macron à Marseille le lendemain, l'ont copieusement sifflé.

Estrosi critique envers Fillon

Le président de région et député des Alpes-Maritimes, ancien maire de Nice, est de moins en moins populaire pour les militants #Les Républicains de PACA. En cause, ses nombreuses critiques à l'égard de François Fillon, en particulier depuis l'affaire des emplois fictifs de son épouse à l'Assemblée nationale et à la Revue des deux mondes. Il a notamment reproché à François Fillon son programme social, trop rude et demandant trop de sacrifices aux classes populaires.

Publicité
Publicité

De plus, le 20 mars, juste avant le premier grand débat télévisé, il avait fait une tribune dans Le Parisien, s'inquiétant de voir le député de Paris " faire une course à l'échalote sur le terrain du FN en faisant une surenchère excessive en matière de sécurité et d'immigration." #2017