On ne peut pas dire que ces élections présidentielles de 2017 ne livrent pas son lot de surprises ! Après avoir eu le choix entre 11 candidats très éclectiques, ayant des convictions qui divergent terriblement les uns des autres, les français ont tranché : Marine Le Pen et Emmanuel Macron sont élus pour endosser le rôle de futur(e) président(e) de la République française, après le second tour du dimanche 7 mai.

Un dilemne pour les français

François Fillon, troisième homme de ce premier tour, invite les français et membres de son parti à voter #Emmanuel Macron au second tour. Tout comme plusieurs figures politiques, qui souhaitent avant tout faire barrage contre le Front National de #Marine Le Pen, alors qu'ils sont en désaccord avec le programme de Macron.

Publicité
Publicité

Quand aux autres membres du parti Les Républicains, soutenir le candidat du mouvement "En Marche !" serait absurde. Il en est de même pour Jean-Luc Mélenchon qui n'a pas non plus appelé à voter le candidat.

#sansmoile7mai

Ce casse-tête politique augmente considérablement le risque d'abstentionnistes le 7 mai prochain. Le hashtag #sansmoile7mai qui circule et se propage fortement depuis dimanche dernier sur les réseaux sociaux en témoigne. #Élections