En 2002, alors que Jean-Marie Le Pen accédait pour la première fois au second tour de la présidentielle, son opposant Jacques Chirac avait refusé de participer à un débat d'entre deux tours. Quinze ans plus tard, #Emmanuel Macron, opposé à #Marine Le Pen, a décidé de jouer le jeu. Il a accepté de participer à un débat qui se déroulera le mercredi 3 mai, soit quatre jours avant le vote du second tour. Il débutera à 21h et sera diffusé sur TF1 et France 2, les deux principales chaînes de France.

La candidate du FN va se montrer offensive

Marine Le Pen et Emmanuel Macron s'étaient déjà « affrontés » lors du débat à onze, le candidat d'En Marche précisant à celle du Front National qu'il n'avait « pas besoin d'un ventriloque » après qu'elle l'ait attaqué sur ses propos sur la question du burkini.

Publicité
Publicité

Concernant le débat d'entre deux tours, il permet rarement de renverser la situation, mais peut donner lieu à des moments forts. En 2012, François Hollande, arrivé en tête au premier tour devant Nicolas Sarkozy, avait marqué les esprits avec son fameux « Moi président ». Cette fois, c'est bien Marine Le Pen qui va devoir se montrer offensive, elle qui est donnée largement perdante dans toutes les enquêtes d'opinion. #Élections