Après des jours de silence, des mois de suppositions et d'analyse, #Marine Le Pen a mis fin au suspense qui tenait en haleine tous les commentateurs politiques. Ce matin, lors d'une conférence durant laquelle tout le monde médiatique était suspendu aux lèvres de la présidente du FN, cette dernière a enfin annoncé le nom de son premier ministre si elle gagnait la #présidentielle. Et c'est...Nicolas Dupont-Aignan le grand vainqueur de cette course à Matignon ! Cette nomination n'est en réalité pas une grande surprise quand on connaît les affinités que les deux partis entretiennent sur le plan politique. Cette nomination est encore moins une surprise lorsque l'on sait que Nicolas Dupont-Aignan a rejoint Marine Le Pen sur la promesse d'un gouvernement élargi. Ce n'est donc pas sans intérêt que le président de Debout la France ! s'est rallié.

Publicité
Publicité

Et sa stratégie semble payante puisqu'il se retrouve désormais propulsé au rang de potentiel Premier Ministre si Marine Le Pen remporte l'élection, elle qui a fait 21,53% au premier tour.

Les membres du gouvernement potentiel de Marine Le Pen

Une fois le Premier Ministre nommé, qu'en est-il du reste du gouvernement ? On se souvient que la Présidente du FN avait disqualifié sa nièce, Marion Maréchal-Le Pen, qui avait les défauts de la jeunesse, à comprendre l'inexpérience et la fougue qui parfois peuvent faire peur. Marine Le Pen ne pourra pas non plus nommer son collaborateur Louis Alliot et pour cause, il est en passe de devenir le premier Premier Homme de France ! Cette promesse d'un gouvernement élargi donne donc place à la supposition. Marine Le Pen serait-elle entrain de tracter auprès des Républicains de plus en plus divisés sur la marche à suivre au second tour ? On sait qu'Henri Guaino, ancien ministre du gouvernement Fillon n'est pas insensible aux appels du FN.

Publicité

Il reste donc a voir qui va oser rallier le FN si celui-ci gagne les présidentielles. Les partisans du Front National se réjouissent en tout cas de cette nomination et de ce ralliement car ils ouvrent la porte à un électorat élargi et plus diversifié. Un vent nouveau va souffler sur le FN. Ce n'est pas le cas au parti de Debout la France ! où ce ralliement est perçu comme une trahison...Cette annonce commune a du moins le mérite d'éclaircir les choses au contraire d'Emmanuel #Macron qui entretient toujours un flou sur la personne qui pourrait être son Premier Ministre. Et comme on dit, quand c'est flou, c'est qu'il y a un loup.