A moins de quinze jours du premier tour de l'élection présidentielle, #Jean-Luc Mélenchon peut y croire dur comme fer. Le candidat de la France insoumise confirme sa progression dans les enquêtes d'opinions, comme l'indique le dernier sondage Ifop-Fiducial pour Paris Match et Sud Radio. Avec 19% d'intentions de vote, Jean-Luc Mélenchon se place en troisième position, juste devant #François Fillon (18%). Un tournant dans la campagne, comme l'explique le candidat de gauche, puisque désormais Macron n'est plus le seul " vote utile " pour éviter un deuxième tour opposant Le Pen à Fillon.

Quatre candidats pour deux places

Dans ce sondage, c'est Marine Le Pen qui arrive en tête au premier tour avec un score stable de 24%, juste devant Emmanuel Macron (23%).

Publicité
Publicité

Les quatre premiers se tiennent donc en 6%, un écart particulièrement faible lorsque l'on sait que la marge d'erreur des sondages peut aller jusqu'à 3%. En forte baisse, Benoît Hamon est à 8%. Le candidat du Parti socialiste ne parvient plus à endiguer la montée en puissance de son rival de gauche. Au second tour, Marine Le Pen serait battue dans tous les cas, que ce soit par Emmanuel Macron, François Fillon, mais aussi Jean-Luc Mélenchon. #Élections