D'après un #Sondage Kantar-Sofrès-OnePoint pour LCI réalisé sur plus de 1500 personnes entre le 28 et le 30 Avril 2017, Emmanuel serait notre prochain président. En effet, 59% des sondés pensent voter pour le candidat d'En Marche ! au second tour de l'élection présidentielle. Marine Le Pen engrange donc 41% des voix. Toutefois, près des deux tiers des électeurs d'Emmanuel Macron disent qui votent pour lui pour manifester leur opposition à la candidate d'extrême droite, Marine Le Pen. Un vote "contre" certes, mais un vote "sûr", puisque 90% des électeurs d'Emmanuel Macron sont certains de voter pour lui, alors pour Marine Le Pen, ce chiffre s'élève à 84%.

Publicité
Publicité

Second tour : Le report de voix

Suite aux résultats du permier tour, c'est le report des voix des électeurs de Jean-Luc Mélenchon et de François Fillon qui pourrait tout changer pour l'un des candidats. Les Insoumis représentaient 19.5% des votants lors du premier tour de l'élection présidentielle et les Républicains 20%. Si François Fillon a donné une consigne de vote dès le soir du premier tour pour faire barrage au Front National, ce ne fut pas le cas de Mélenchon. Le candidat Insoumis du premier tour refuse d'indiquer quel bulletin il placera dans l'enveloppe dimanche prochain. Le seul indice que Jean-Luc Mélenchon s'est permis de donner, est qu'il ne votera en aucun cas pour Marine Le Pen.

Alors pour qui les électeurs Insoumis et Républicains voteront-ils dimanche ? Le sondage nous répond et il semblent que Macron gagne cette bataille face à Le Pen.

Publicité

Il remporte une nette victoire au sein des Insoumis qui comptent voter à 51% pour Macron contre 17% pour Marine Le Pen. Notons tout de même que le taux d'abstention est fort dans ce groupe, puisqu'il s'élève selon l'institut de sondage Kantar, à 31%. Chez les Républicains, 49% disent qu'ils voteront Macron, 29% pour Marine Le Pen, et 22% comptent s'abstenir.

Second Tour : On vote "pour" ou "contre" ?

Le sondage relève aussi le problème de plus en plus récurrent en période de scrutin, le vote "contre" à défaut de pouvoir voter "pour". Parmi les sondés, 64% des électeurs d'Emmanuel Macron le font pour faire barrage à Marine Le Pen. En comparaison, seulement 47% des électeurs de Marine Le Pen, votent FN dans le but contrer Macron. Elle comptabilise donc tout de même 53% de réels votes d'adhésion selon ce sondage.

Enfin, il faut noter que 43% des sondés qui comptent s'abstenir ou voter blanc au second tour en ont décidé ainsi car il ne font confiance ni à Marine Le Pen, ni à Emmanuel Macron. #Élections