Au cours d'une interview enregistrée et diffusée par France 2 ce dimanche 30 Avril, #Emmanuel Macron a sorti de nouvelles cartes contre son adversaire #Marine Le Pen, qu'il affrontera au second tour de l'élection présidentielle ce dimanche 07 Mai. Il a notamment ciblé ses attaques sur le parcours de la présidente du Front National, qui est selon lui une "héritière du système politique français". Le leader d'En Marche entend par là qu'à la différence de sa rivale, lui vient de la société civile, incarnant le renouveau en politique : "Moi je ne suis pas né dans un château et un parti politique déjà constitué", lance-t-il. Avant de raconter sa propre expérience du 21 avril 2002, lorsque Jean-Marie Le Pen s'était qualifié au second tour de l'élection face à Jacques Chirac.

Publicité
Publicité

Alors élève à l'ENA, Emmanuel Macron qualifie ce jour d'événement fondateur pour les nouveaux responsables de sa génération.

E. Macron fustige le programme du FN

Avant de défendre ses idées sur fond d'optimisme pour le futur économique de la France, l'ancien ministre de l'Economie s'est attaqué au programme de Marine Le Pen, dont le but est, selon lui, de "diviser plus encore", en portant "un projet de haine, de repli" et de "sortie de l'Europe". Enfin, Emmanuel Macron a décidé d'aborder ce second tour de façon moins offensive et moins arrogante, rappelant qu'aucune bataille n'est jamais gagnée d'avance. #Élections