Comme son adversaire, #Marine Le Pen était l'invitée de 20 Heures de France 2 ce dimanche 30 Avril pour répondre aux questions de Laurent Delahousse. La présidente du Front National est revenue sur sa qualification au second tour de l'élection présidentielle, comme l'avait déjà fait son père il y a presque 15 ans jour pour jour. Elle rappelle "l'enjeu fondamental" que ce 07 Mai représente pour le destin de la France, se réjouissant que les électeurs aient l'occasion de faire un choix entre deux projets radicalement différents, autant sur le plan économique que sociétal.

Le rôle du peuple si elle arrive au pouvoir

Marine Le Pen a également répondu aux attaques de son rival #Emmanuel Macron, qui la qualifie d'héritière du système politique français, fille du fondateur d'un parti dont elle est devenue après lui la présidente.

Publicité
Publicité

Elle préfère retenir le lien particulier qu'elle affirme entretenir avec les français depuis toutes ces années, promettant par la même occasion de ne "jamais rien faire sans le peuple", et justifiant sa proposition d'un référendum pour toutes les grandes décisions sur l'avenir du pays : "C'est devant lui [le peuple, NDLR] que j'aurai en permanence des comptes à rendre". #Élections