Dans le but de former une majorité de #Gouvernement, #Emmanuel Macron (La République en Marche) et Edouard Philippe (Les Républicains) ont ratissé sur la largeur de l'échiquier politique, au point de former ce que certains qualifient déjà de "gouvernement d'union nationale". Avec quatre ministres issus du parti Socialiste, trois du Modem et deux des Républicains, le nouveau président de la République a souhaité envoyer un signal fort en proposant ce gouvernement d'ouverture.

De Gérard Collomb (PS) à Bruno Le Maire (LR) en passant par #François Bayrou (Modem), Emmanuel Macron a contenté 61% des français qui sont satisfaits de la composition de la nouvelle équipe exécutive, d'après un sondage Elabe pour BFMTV publié aujourd'hui jeudi.

Publicité
Publicité

33% des personnes interrogées se déclarent, au contraire, mécontentes des choix effectués. Par ailleurs, 65% des français sont d'accord pour dire qu'Emmanuel Macron a proposé un véritable renouvellement de la classe politique, et 54% pronostiquent l'efficacité de cette nouvelle équipe. En revanche, seuls 47% pensent que ce gouvernement est "parti pour durer".

Enfin, une autre enquête Harris sur le premier tour des élections législatives donne les candidats de La République en Marche en tête avec 32% (en hausse de 3 points) devant Les Républicains et le Front National, qui perd un point à 19%.