Élu dimanche soir, #Emmanuel Macron prépare la passation de pouvoir prévue le 14 mai. Mais le nouveau Président de la République est aussi en train de préparer son futur gouvernement. Le #Premier Ministre devrait avoir une expérience #Politique, capable de mener un gouvernement et une majorité, selon Emmanuel Macron. Son poids politique et médiatique doit donc être important, puisque c'est lui qui mènera la campagne des législatives de La République en Marche. Voici une liste non exhaustive de profils qui pourraient rejoindre Matignon.

Jean-Yves Le Drian : Ministre de la Défense, l'un des plus populaires du gouvernement de François Hollande, il est un homme d'expérience capable de faire l'unanimité à gauche mais aussi à droite.

Publicité
Publicité

Même si le Breton n'incarne pas le renouveau, il serait donc un atout de poids avant une campagne des législatives qui s'annonce particulièrement indécise.

Gérard Collomb : Il n'incarne pas le renouveau, car désormais âgé de 70 ans, mais son expérience est indéniable. Maire de Lyon, Gérard Collomb a également connu les postes de député et de sénateur. Soutien de la première heure d'Emmanuel Macron, il occupera sans doute un poste important au sein de la nouvelle majorité. Reste à savoir si ce sera celui de Premier ministre...

Jean-Louis Borloo : A l'image de Jean-Yves Le Drian, il a l'avantage de faire l'unanimité, à droite comme à gauche. Le fondateur de l'UDI a proposé ses services à Emmanuel Macron lors de l'entre deux-tours, un ralliement qui semble malgré tout un peu tardif pour permettre à l'ancien maire de Valenciennes de croire à Matignon.

Publicité

François Bayrou : Trois fois candidat à l'élection présidentielle, il avait renoncé à celle de 2017 il y a quelques mois pour se ranger derrière Emmanuel Macron. Un soutien de poids qui a fortement bénéficié au candidat d'En Marche, lui permettant de rallier les voix centristes. Ce soutien pourrait aujourd'hui profiter au maire de Pau, qui dispose d'une solide expérience ministérielle et parlementaire.

Édouard Philippe : Selon les informations de RTL, il est le grand favori pour rejoindre Matignon. Député-maire du Havre, proche d'Alain Juppé, l'élu LR a également connu quelques années au Parti Socialiste. Un homme politique naviguant entre la droite et la gauche, voilà qui devrait plaire à un Emmanuel Macron décidé à faire tomber ce clivage.

Xavier Bertrand : Même si le président de la Région Hauts-de-France a sérieusement calmé les ardeurs du camp Macron, il a tout du profil recherché par le nouveau Président de la République. Ancien ministre et député, il avait été un symbole fort du barrage au Front National lors des dernières élections régionales.

Publicité

Mais Xavier Bertrand devrait finalement privilégier un rôle fort chez Les Républicains plutôt qu'un poste au gouvernement.

Bruno Le Maire : Sèchement battu lors des primaires de la droite et du centre, il avait ensuite refusé de soutenir François Fillon lors de l'élection présidentielle. Ces derniers jours, il a lancé un appel du pied à Emmanuel Macron, lançant même un « Qu'est-ce qu'on attend pour travailler ensemble ? ». Une phrase qui n'a pas du tout plu du côté des Républicains, qui sont nombreux à fustiger l'attitude de l'ancien ministre de l'Agriculture.

Richard Ferrand : Secrétaire général du mouvement En Marche, c'est à lui que revient la palme de la fidélité à Emmanuel Macron. Ancien du PS, il a accompagné le nouveau Président de la République tout au long de la campagne, portant sa parole dans les médias. Il s'est donc révélé aux yeux des Français et sa fidélité pourrait être récompensée par le poste de Premier ministre.