Quel a été l'argumentaire utilisé par le général de Gaulle pour convaincre les Français de se rallier à sa cause ? D'abord, il a pointé la responsabilité des chefs et de l'état-major, incapables de contenir l'avancée allemande et dépassés par la supériorité technologique de l'ennemi. Ainsi, il accepte l'idée que les moyens et les armes des Nazis étaient supérieurs, ce qui a conduit à la défaite, mais il affirme que la tactique a aussi eu un rôle dedans, regrettant que les chefs des armées n'en aient pas davantage usé. De sorte que, selon lui, les soldats en présence étant au même nombre, les Français pourraient l'emporter s'ils avaient la supériorité tactique - ce que lui seul, sous-entendu, avait.

Publicité
Publicité

Le général de Gaulle se désigne comme sauveur de la nation

Bref, pour les Français, il ne reste aucune autre alternative que sa personne, car il a lui-même combattu les Allemands, y compris lors de la Première Guerre mondiale : " Croyez-moi, moi qui vous parle en connaissance de cause." De plus, il ajoute à son sens de la tactique la présence des alliés britanniques, qui l'abritent à Londres, celle des colonies - parlant de l'Empire stationné outre-mer - ainsi que l'aide américaine concernant les armes. Le discours est argumenté, fait d'envolées lyriques, qui ont tôt fait de remplir les rangs du général de Gaulle, lequel ne disposait jusqu'alors que d'une poignée de proches à ses côtés. #France