Certes, ces élections législatives ont permis de faire un « ménage » sans précédent parmi les députés, beaucoup de nouveaux visages étant prêts à découvrir le Palais Bourbon pour la première fois. De « jeunes premiers » qui ne devront pas se laisser impressionner par la présence de plusieurs têtes connues de la politique. A commencer par Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon, leaders respectifs du Front National et de la France insoumise, et candidats malheureux à la dernière présidentielle face à Emmanuel Macron. Deux personnages médiatiques, de caractères, à l'image de Gilbert Collard, réélu dans le Gard et qui siégera aux côtés de Marine Le Pen.

Publicité
Publicité

Peut-être même Nicolas Dupont-Aignan se joindra à eux.

Jean Lassalle toujours dans la place

Lui ne sait sans doute pas où il siégera exactement. Lâché par le Parti Socialiste, non investi par la République en Marche, Manuel Valls a tout de même été réélu dimanche soir dans des conditions houleuses. Officiellement sans étiquette, vers qui se tournera l'ancien Premier ministre ? Autre personnage, un grand habitué celui-ci, Jean Lassalle. Le grand public l'a découvert lors de la dernière élection présidentielle. Député depuis de très nombreux années, le colosse venu des Pyrénées a remis ça dimanche. #Assemblée nationale #Élections