Avec 11 députés issus du parti Communiste et 17 pour la France Insoumise, on pensait que les deux formations allaient s'allier pour fonder un groupe en commun à l'Assemblée Nationale. Mais il n'en est rien... C'est le député communiste du Puy-de-Dôme André Chassaigne qui l'a annoncé au cours d'une conférence de presse ce mercredi. L'éclatement du Front de Gauche après l'élection présidentielle - les deux mouvements ont chacun organisé leur propre campagne pour les #législatives - a laissé des traces, et le conflit n'est visiblement pas terminé.

15 députés, le seuil pour former un groupe parlementaire

Si la France Insoumise peut aisément former un groupe avec ses 17 élus, le parti Communiste et ses 11 députés ont d'abord été bloqués par le seuil légal de 15 élus leur permettant également de former un groupe parlementaire.

Publicité
Publicité

Cependant, la solution a vite été trouvée, confirmée par André Chassaigne en conférence de presse : avec les 4 députés ultra-marins de gauche, le seuil fixé à 15 membres peut être atteint, comme c'était d'ailleurs le cas lors de la dernière législature. Ce groupe, appelé 'Gauche Démocrate et Républicaine', pourra donc perdurer sous le mandat d'Emmanuel Macron.

Par ailleurs, André Chassaigne n'exclut pas de travailler sur certains dossiers avec les Insoumis : "Il faudra qu'on organise, s'il y a deux groupes, une sorte d'inter-groupe, avec une expression commune, et un cadre de travail commun" #Gouvernement #Politique