Impensable il y a encore quelques mois, la victoire d'#Emmanuel Macron aux #législatives prend forme. Celui qui est Président de la République depuis un mois serait même en mesure d'obtenir la majorité absolue à l'Assemblée nationale. Les premiers résultats chez les Français de l'étranger confirment cette tendance. Concernant les sondages, l'alliance entre #La République en marche et le MoDem recueille 29,5% des suffrages en vue du premier tour de dimanche. Un chiffre stable et une dynamique pas touchée par l'affaire Richard Ferrand, ministre et proche d'Emmanuel Macron.

Le PS encore en baisse

Les Républicains suivent à 23% et devraient constituer la première force d’opposition du parti présidentiel au sein de l'Assemblée nationale.

Publicité
Publicité

Le nombre de députés du parti de droit devrait cependant être en baisse, d'autant que François Baroin a annoncé que le parti LR retirerait ses candidats partout où le risque FN serait présent au deuxième tour. Quant au Front National justement, il arrive en troisième position des sondages avec 17%. La France insoumise suit (12,5 %), devant le Parti socialiste (8,5 %). La dégringolade continue pour le PS, désormais pas certain de pouvoir disposer d'un groupe à l'Assemblée nationale, puisqu'il faut au moins vingt députés pour en créer un.