Engagée en #Politique au sein du Front National, #Marine Le Pen occupe plusieurs mandats locaux depuis 1998. Elue Présidente du FN en 2011, succédant ainsi à son père Jean-Marie Le Pen, qui dirigeait le parti depuis sa fondation, elle arrive à se hisser au second tour des élections Présidentielles de 2017, emportant avec elle 33,90 % des voix face à l'actuel Président de la République, Emmanuelle Macron.

"Dédiabolisation" du Front National. Stratégie de Marine !

Bien souvent, nous avons en tête que le FN est un parti diabolique, le mal à l'état pur, où racisme, xénophobie se mêlent, et où les partisans de ce dernier se font appeler les FNhaineux.

Publicité
Publicité

Marine Le Pen tente, depuis son élection au sein de ce parti de rendre une image plus modérée, nuancée, contrastée que celui de son père. Elle veut "humaniser" son parti en arborant un discours plus clair, plus fluide, plus lisse, et débarrassé des "dérapages" de son père.

Elle indique même s'être distancée des propos tenus de celui-ci concernant les chambres à gaz en déclarant qu'elle ne partageait pas les mêmes opinions. Cette dernière ne souhaite, dit-elle, nullement retourner sa veste ni modifier intégralement le discours du Front National mais montrer une autre facette de son parti, sous son vrai jour et cherche, depuis ce jour, à montrer aux médias une image qui soit plus "juste".

Ceci étant, les adversaires de Marine se disent "pas dupes" de ce changement et indiquent qu'elle serait plus dangereuse que son paternel, évitant certaines provocations considérées comme néfastes pour le FN, et essayant d'élargir sa base électoral.

Publicité

Elle tente également de s'associer avec d'autres partis, de faire de nouvelles alliances pour apporter une image plus large, plus construite, plus forte, plus soutenue. Nous noterons par exemple le soutien de Nicolas Dupont-Aignan du parti "Debout la France" lors des Présidentielles de 2017 mais est-ce suffisant pour redorer l'image du FN ?

Législatives : Marine Le Pen tente de gagner des points... mais avec grande difficulté ?

Dernièrement, Marine a du subir l'abandon de sa Nièce Marion pour les #législatives mais également son "Divorce" avec Dupont-Aignan..ainsi qu'une "guerre" avec Florian Philippot. Celle qui voulait absolument obtenir la majorité d'opposition au nouveau gouvernement craint qu'il n'y ait que peu d'élus à l'Assemblée, voire une quinzaine de députés FN. Marine Le Pen continue donc sa campagne malgré les tourmentes et se présente pour la troisième fois à Hénin-Beaumont, dans les Hauts-de-France, là où elle reste majoritaire et favorite donc de l'élection.

Des sondages la mettent en avant dans cette circonscription, indiquant un score honorable de 44% lors du premier tour, lui permettant de remporter les élections.

Publicité

Elle, qui avait raté le coche en 2007 et 2012, va t-elle, cette fois-ci remporter la victoire pour son parti ? Tout laisse supposer que ça sera le cas pour Hénin-Beaumont mais pas que...Cette dernière pourrait obtenir 50% des voix rien que dans le Pas-De-Calais. Affaire à suivre.