Vers 14 heures, le #Président de la République, en déplacement à Oradour-sur-Glane, devrait signer le livre d'or de l'association des familles de Martyrs. En effet, pour ces descendants des victimes du massacre perpétré par les Allemands, le symbole est essentiel et incontournable, puisque seulement 3 visites présidentielles ont eu lieu un 10 juin dans ce village - jour du massacre, en 1944.

Les associations saluent le devoir de mémoire

Interrogé sur la venue du Président de la République, Claude Milord, président de l'association des familles de Martyrs, a fait part de son enthousiasme. Ainsi, il souligne le fait que cette commémoration soit non seulement locale, mais aussi nationale - ce qu'illustre la présence du chef de l'Etat.

Publicité
Publicité

Selon lui, un message est délivré, particulièrement avec la recrudescence des attentats qui, comme les événements de la Seconde Guerre mondiale, frappent principalement des civils. De sorte que Claude Milord salue le respect du devoir de mémoire de la part du Président, car, selon lui, il faut toujours se souvenir du passé afin d'éviter de répéter les mêmes erreurs dans le présent. La visite d'Emmanuel Macron signifie donc aussi, d'une certaine manière, le désir de mettre fin à la barbarie qui touche d'abord les civils.