Pour c'est quatre là, l'heure de gloire est arrivée et ils peuvent enfin dire adieu au stress des résultats finales ! En effet, quatre des candidats aux #législatives ont été élus pour siéger à l'Assemblée Nationale dès le premier tour des élections.

Sylvain Maillard (UDI-LR, 1ère circonscription de Paris)

Elu à 50,3% des voix dans la 1ère circonscription de Paris, le porte-parole d'Emmanuel Macron a écrasé Jean-François Legaret (Les Républicains) qui n'a lui obtenu que 17,76% des votes. Le député de 43 ans se dit "fier et ému de cette victoire" sur Twitter.

Stéphane Demilly (UDI-LR,6e circonscription de la Somme)

Avec 9 points de plus qu'au premier tour, ce député sortant conserve son siège avec 44,71% des voix.

Publicité
Publicité

L'actuel maire d'Albert a battu à plate couture le candidat du FN qui a recueilli de son côté seulement 21,25% des votes.

Napole Polutélé (Divers gauche, Wallis-et-Futuna)

Le député sortant de Wallis-et-Futuna a failli repassé au second tour ! Mais grâce à 50,24% des voix, ce professeur d'Histoire-Géographie conserve son siège à l'Assemblée Nationale.

Paul Molac (LREM, 4e circonscription du Morbihan)

Avec un résultat à 54% des voix, le député sortant Divers gauche converti à LREM depuis les législatives 2017 distance ses adversaires : Les Républicains (14,4%), la France Insoumise (12,2%), et Front National (10,2%). #Assemblée Natiaonale