Malgré la présentation de ses propres candidats dans certaines circonscriptions aux dernières élections législatives, Jean-Marie Le Pen est toujours, sur le papier, président d'honneur à vie du Front National [VIDEO]. Mais selon Le Parisien, l'entourage de sa fille Marine chercherait à l'évincer définitivement des instances du parti. Pour cela, il suffirait de supprimer cette fonction de président d'honneur des statuts du FN. C'est la seule stratégie possible imaginée par #Marine Le Pen et son équipe de conseillers [VIDEO].

Pourtant, déjà exclu du parti, J-M Le Pen avait fait appel à la justice qui l'avait jusqu'ici confirmé à son poste de président d'honneur.

Publicité
Publicité

Mais le 20 Juin dernier, il s'était vu refuser l'accès au siège du #Front National pour la réunion d'un bureau #Politique, et avait dû rebrousser chemin. "Je préfère payer des amendes plutôt que de l'avoir assis en face de moi", avait alors déclaré Marine Le Pen au JDD.

Du côté de l'entourage de Jean-Marie Le Pen, on ne l'entend évidemment pas de cette oreille... "Nous pourrons évidemment faire un recours" si la fonction de président d'honneur à vie disparaît réellement des statuts, déclare l'un des conseillers du fondateur du parti. Ce sera alors, encore une fois, à la Justice de trancher.