Tout ça... pour ça ? Après deux discours, des heures de discussions et un battage médiatique important, seulement un sondé sur quatre a été convaincu par le Président de la République et le Premier ministre, selon une enquête Harris Interactive. A plus de 40% dans les deux cas, les sondés s'estiment ne pas être convaincus par les mots et les propositions d'Emmanuel Macron et d’Édouard Philippe. Des chiffres qui montrent bien que le Président et son gouvernement ne pourront désormais plus compter sur un éventuel état de grâce.

Des impôts à la hausse ?

Favorables concernant la baisse du niveau de la taxe d'habitation, les sondés sont plus réservés sur la hausse du prix de paquet de cigarettes.

Publicité
Publicité

Une mesure et une augmentation de trois euros qui risquent de faire beaucoup parler, d'autant que le Premier ministre a présenté cette décision comme un enjeu de santé publique. Mais selon cette enquête, si les sondés sont aussi peu convaincus, c'est aussi parce qu'ils sont plus de la moitié à être persuadés que toutes ces annonces entraînement forcément une prochaine augmentation des impôts. Convaincre, objectif de ces deux long discours, n'est donc pas chose aisée pour le pouvoir en place. #Sondage #Édouard Philippe #Emmanuel Macron