Ce mercredi, suite à la démission [VIDEO] de Pierre de Villiers [VIDEO], le président de la République #Emmanuel Macron a nommé François Lecointre, 55 ans, au poste de chef d'état-major des armées françaises. Né à Cherbourg, ce dernier a fait ses classes de 1984 à 1987 à Saint-Cyr. Sa nomination aujourd'hui est quelque peu inattendue, mais son parcours justifie toutefois sa désignation, après une promotion rapide au sein des Troupes de Marine. Il était également chef du cabinet militaire du Premier ministre depuis l'été 2016. Il a travaillé sous les ordres de Manuel Valls, Bernard Cazeneuve et Edouard Philippe.

Sur le terrain, le Général Lecointre a participé à la guerre du Golfe, et a servi le pays en Somalie, à Djibouti et au Rwanda en 1994, en tant que commandant du 3ème régiment d'infanterie de marine de Vannes, dans le Morbihan.

Publicité
Publicité

En 1995, il est envoyé en Serbie avant de devenir chef de corps. En 2011, il se rapproche des hautes sphères en devenant adjoint du ministre de la Défense Hervé Morin, en charge de l'armée de terre. Il retourne ensuite sur le terrain en prenant le commandement de la 9ème brigade d'infanterie marine jusqu'en 2013. L'année suivante, il participe à la réforme de l'Armée de terre et anticipe, un an avant, les principes premiers de l'opération Sentinelle. #Gouvernement