Publicité
Publicité

En cette fin de semaine, le #Front National organise un séminaire pour refonder le parti [VIDEO] après les échecs de la présidentielle et des législatives. C'est également l'occasion de réconcilier les deux lignes qui s'y font face. Il y a d'abord celle du secrétaire général, le traditionaliste Nicolas Bay, qui souhaite se recentrer sur les thèmes qui ont fait le succès du parti comme l'immigration ; et celle du vice-président Florian Philippot, partisan d'une ouverture à d'autres formations et à d'autres thématiques.

Invité ce samedi matin sur Europe 1, ce dernier tente de minimiser les tensions au sein du FN, parlant de "petites divergences" . Il donne en contre-exemple ses rivaux des Républicains et du parti socialiste, qui n'ont rien à envier au Front National sur ce sujet, selon lui. Florian Philippot pense que les thèmes abordés par son parti doivent être de plus en plus larges pour occuper la totalité de l'espace politique.

Publicité

Il évoque l'éducation, la santé, ou encore les retraites...

Enfin, le vice-président du FN refuse de parler de défaite aux élections cette année, et préfère y voir l'espoir de jours meilleurs, en rappelant : "il y a 5 ans, nous n'étions même pas au second tour !". #Marine Le Pen