A l'automne prochain, près de la moitié des sièges du Sénat seront renouvelés. Après avoir obtenu la majorité absolue à l'Assemblée Nationale, La République en Marche, mouvement du président de la République Emmanuel Macron, se prépare à conquérir la chambre haute.

Actuellement, une trentaine de sénateurs seulement se sont déclarés macronistes, et la plupart d'entre eux sont d'anciens socialistes. Le défi pour le président de la République [VIDEO] serait de "casser" la droite majoritaire au Sénat en mettant en place une coalition après les élections de Septembre prochain. Pour réussir ce coup de maître, les responsables de La République en Marche seraient en train d'essayer de convaincre certains sénateurs Républicains de se présenter comme soutiens d'Emmanuel Macron.

Publicité
Publicité

Certains noms ont déjà été dévoilés, mais la liste comporte surtout des socialistes, pour seulement deux membres des Républicains.

Rappelons que les grands électeurs des sénatoriales sont, à 95%, des conseillers municipaux, et que c'est la droite qui a remporté les dernières élections municipales. Mais comme l'annonce Jean-Paul Delevoye, responsable des investitures pour En Marche, son parti aura "des candidats partout, mais nous ne pouvons pas les choisir sans a priori". En effet, parmi les grands électeurs, aucun n'a été élu sous l'étiquette de la République en Marche, qui n'existait pas jusqu'à l'an dernier. #Élections #Gouvernement