Un jeune homme de 23 ans, proche des idées de l'extrême droite, a été mis en examen et écroué ce samedi pour 'entreprise individuelle terroriste'. Interpellé trois jours plus tôt dans le Val-d'Oise selon RMC, il souhaitait commettre un #Attentat contre le président de la République Emmanuel Macron lors des prochaines cérémonies du 14 Juillet.

C'est après avoir été repéré et signalé sur un forum de jeux vidéos que l'individu a été arrêté. Lundi dernier, il y indiquait vouloir se procurer une arme. La Sûreté départementale du Val-de-Marne l'a ensuite neutralisé à son domicile à Argenteuil, avant de confier le dossier à la section anti-terroriste du parquet de Paris et à la sous-direction anti-terroriste de la police judiciaire.

Publicité
Publicité

Selon les premiers éléments de l'enquête à l'issue de la garde à vue du prévenu, ce dernier souhaitait également s'en prendre aux minorités même si "son projet reste flou". Dans une logique anti-immigration assumée, il souhaitait s'inspirer de la tuerie de Colombine, qui avait fait 13 morts en 1999 aux Etats-Unis. Aucune arme à feu n'a cependant été retrouvée à son domicile. En 2016, il avait été condamné à 18 mois de prison ferme pour provocation à la haine raciale et apologie du terrorisme. #Emmanuel Macron