#François Fillon, ex ministre, ex-premier ministre et ex-candidat à l'élection présidentielle de #2017, sera dorénavant un financier.

Associé chez Tikehau

L'ancien politique a donc choisi d'intégrer une société de gestion d'actifs financiers, Tikehau, pour la rentrée de septembre 2017. Et pas par la petite porte, puisqu'il sera directement associé. Il sera le 30ème. Une reconversion somme toute assez surprenante même si les récents déboires de la présidentielle ont, on peut s'en douter, incité François Fillon a se tourner vers des horizons différents.

Tikehau a été créée en 2004 par deux personnes, Antoine Flamarion et Mathieur Chabran et gère actuellement 4 milliards d'euros.

Publicité
Publicité

La société propose ses propres fonds à ses clients et intervient aussi bien sur le secteur de l'immobilier que de la dette privée.

Expérience à vendre

Les postes précédemment occupés par François Fillon l'ont certainement conduit à valoriser et donc à vendre son expérience auprès d'entreprises du privé. Sa connaissance des problématiques macro et micro économiques, ainsi que son carnet d'adresses internationales sont évidemment un atout pour une société aujourd'hui. Force est donc de constater que ce pari est gagné chez Tikehau.

Ses interventions pendant les débats des primaires de la droite avaient visiblement séduit une bonne partie des électeurs et démontré ses aptitudes aux échanges houleux. Un homme politique devant aussi être un diplomate et bon négociateur pour faire passer ses idées et son programme.

Publicité

Des qualités appréciées au sein des entreprises.

Les hommes d'Etat sont nombreux à être passé par le secteur du privé, que ce soit avant la politique, comme Emmanuel Macron [VIDEO], ou après.

Son parcours

Le nouveau financier a commencé sa carrière politique en tant qu'assistant parlementaire en 1976 de Joël Le Theule. Un an plus tard il adhérera au RPR, le parti de droite de Jacques Chirac.

Il sera ensuite député de la Sarthe, son fief de toujours, en 1981, à seulement 27 ans. François Fillon sera élu maire de Sablé-sur-Sarthe en 1983. Dix ans plus tard et après quelques obstacles de parcours il occupera le poste de ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Après la défaite d'Edouard Balladur qu'il a soutenu, il sera tout de même intégré dans le gouvernement d'Alain Juppé sous le titre de ministre de la Technologie et des Transports. Sous l'aire Raffarin il deviendra ministre des affaires sociales, puis ministre de l'Education Nationale.

Enfin, en 2007, François Fillon est nommé Premier ministre, et il occupera cette fonction jusqu'à la fin du quinquennat de Nicolas Sarkozy [VIDEO]en 2012. #Finance