Ce mardi 29 Août, 120 ambassadeurs se sont réunis à l'Elysée pour écouter les annonces du nouveau président [VIDEO] #Emmanuel Macron en matière de diplomatie. Selon le discours de ce dernier, les relations extérieures de la France doivent se baser sur la sécurité nationale, l'indépendance de notre pays, et sa capacité d'influence dans les zones à risques.

La lutte contre le terrorisme islamique est bien évidemment dans la ligne de mire du chef de l'Etat qui rappelle que "Daesh est notre ennemi", et nous devons le combattre pour assurer le retour de la paix en Orient, notamment en Syrie et en Irak, mais aussi sur notre territoire national en stoppant les attaques terroristes.

Publicité
Publicité

La paix par le dialogue

Après avoir salué l'action de François Hollande au Mali, Emmanuel Macron a annoncé sa vision du retour à la paix, qu'il n'imagine pas sans dialogue ni négociations entre les différentes parties en conflit. Il souhaite ainsi éviter que l'#Etat Islamique investisse l'Algérie et le sud de la Libye pour en faire de nouveaux bastions. C'est ainsi que notre président de la République nommera un envoyé spécial dont le rôle sera de gérer la sécurité et le développement au Sahel.

Enfin, Emmanuel Macron évoque la disparition du terrorisme "par l'assèchement de son financement". Une conférence internationale sera organisée à ce sujet en 2018.