Publicité
Publicité

"De nombreuses mesures de bon sens ont enfin été prises", c'est en ces termes que Jean-Paul Charlez, président de l'association des DRH de France, qualifie les ordonnances de la future loi Travail [VIDEO] qui seront présentées demain vendredi en Conseil des Ministres. Parmi les mesures qui recueillent le plus d'approbation, il y a la fusion des instances représentatives du personnel. Les DRH sont en revanche un peu plus sceptiques sur la création des conseils d'entreprise qui, à terme, remplaceront les délégués syndicaux des salariés si il devait y avoir une quelconque négociation avec la direction.

Selon un sondage BVA, les DRH sont en revanche massivement favorables à l'accord d'entreprise, qui primera désormais sur la convention de branche pour tous les sujets à partir du 1er Mai 2018.

Publicité

Ils se félicitent également de l'assouplissement du Contrat à Durée Déterminée (CDD) qu'il sera bientôt plus facile de rompre avant son terme, après avoir négocié, dans ce cas précis, un accord de branche. Enfin, les responsables du personnel ne voient pas forcément où se trouve l'intérêt du contrat de chantier, un CDI supposé se terminer à la fin d'une mission précise. Ils ne sont que 40% à le soutenir, là où les autres mesures recueillent souvent plus de 80% d'approbation. #Gouvernement #Loi