Ce mois-ci, l'ancien Premier ministre et ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve publie un livre biographique sur ses années d'homme politique. Intitulé 'Chaque jour compte', ce récit donne l'occasion à son auteur de livrer son opinion sur le début du quinquennat d'#Emmanuel Macron. Désormais retiré de la vie politique pour exercer la profession d'avocat, il a accordé une interview au quotidien Le Monde pour promouvoir son ouvrage.

En réalité, l'ancien ministre ne soutient vraiment qu'une seule mesure prise par le gouvernement d'Edouard Philippe : la nouvelle loi antiterroriste, dont il doute néanmoins de la conformité avec les règlements français et européen.

Publicité
Publicité

Ce point-là devra être traité par le Conseil Constitutionnel dans les prochaines semaines.

Les autres réformes d'Emmanuel Macron ne trouvent pas l'assentiment de Bernard Cazeneuve, qui s'en prend notamment à plusieurs propos du #Président de la République, comme sa sortie sur les "français fainéants" et ceux qui "foutent le bordel" en organisant des manifestations [VIDEO]. Enfin, l'ancien ministre de l'Intérieur se demande si finalement, le nouveau gouvernement, supposé se placer au centre de l'échiquier politique, ne mène tout simplement pas une politique de droite.