Publicité
Publicité

Les principaux points du projet de réforme de l'Enseignement supérieur [VIDEO] ont été présentés ce lundi matin par les équipes du Premier ministre Edouard Philippe. Concernant le budget alloué à ces mesures, on parle de près d'un milliard d'Euros répartis sur l'ensemble du quinquennat d'Emmanuel Macron. 450 millions proviendront du GPI (Grand Plan d'Investissement) et seront destinés à financer de nouvelles places dans certaines filières, les contrats de réussite et une prise en charge personnalisée des nouveaux étudiants. 500 autres millions d'Euros financeront la création de postes de professeurs et d'accompagnants.

Mais le montant de ce budget et la répartition des dépenses [VIDEO] n'ont pas été approuvés par les syndicats étudiants.

Publicité

L'UNEF évoque le chiffre de 100 millions d'Euros par an pour créer des places à l'Université et en BTS, qu'il qualifie "d'irréaliste et insuffisant". Alors que le nombre d'étudiants a augmenté de 20% en 10 ans, l'UNEF rappelle que le budget a, lui, régulièrement baissé de 10%. De son côté, l'économiste Thomas Piketty explique que le budget de l'Etat en 2018 mettra en lumière les "cadeaux faits aux plus riches, [...] mais aussi le revers de la médaille : le sacrifice de la jeunesse". #Gouvernement #Loi