Publicité
Publicité

Ils étaient 500 militants fidèles à #François Fillon présents ce dimanche à la réunion du micro-parti Force Républicaine, créé en 2002 par l'ancien candidat à l'élection présidentielle. Battu au premier tour par Emmanuel Macron et Marine Le Pen en Avril dernier, l'ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy est resté discret face aux journalistes. Il a réservé la déclaration à ses proches, et leur a annoncé son retrait définitif de la vie politique [VIDEO]. Selon les témoins, c'est ému et responsable qu'il s'est présenté sur l'estrade, avant de confier les clés de Force Républicaine à Bruno Retailleau, président du groupe #Les Républicains au Sénat.

Publicité

Il y a un an, François Fillon remportait la primaire de la Droite et s'imaginait être le prochain locataire de l'Elysée. Mais le Penelope Gate et les affaires l'ont rattrapés, sonnant alors le glas de sa campagne électorale. Dans la précipitation face à la proximité de la date du premier tour, son parti Les Républicains n'avait pas osé présenter de candidat de remplacement.

Aujourd'hui, François Fillon travaille dans le privé au sein d'une société financière de placements, et a le projet de créer une fondation d'aide aux minorités, en commençant par porter secours aux chrétiens d'Orient. Il reste également mis en examen dans l'affaire des emplois fictifs impliquant son épouse et ses enfants.