Publicité
Publicité

L'#Association des Maires de France, dite AMF, a été créée en 1907 par Paul-Emile Sarradin, maire de Nantes et membre du parti Radical, futur parti Radical-Socialiste. Son objectif principal est de défendre la cause des collectivités locales et territoriales en exerçant une activité de lobbying auprès du gouvernement [VIDEO] et de l'Assemblée Nationale, auprès de qui elle est inscrite comme "représentante d'intérêts".

Depuis la mort du socialiste Alphonse Le Gallo, maire de Boulogne-Billancourt, en 1965, l'AMF a toujours été dirigée par un représentant de la droite ou du centre. Depuis 2014, elle est présidée par le maire de Troyes François Baroin (Les Républicains), qui vient d'être réélu cette semaine pour un mandat de trois ans.

Publicité

L'Association des Maires de France et Présidents d'Intercommunalités compte aujourd'hui 35.528 mairies adhérentes, sur 36.681 communes existantes en France [VIDEO]. 1.360 communautés et agglomérations en font également partie, sur 2.456. N'importe quelle commune de métropole ou d'outre-mer (départements et territoires) peut prétendre y adhérer. Reconnue d'utilité publique depuis 1933, l'AMF est gérée et contrôlée par un préfet. Ce dernier occupe le poste de directeur général de l'association. #Gouvernement