Publicité
Publicité
6

En pleine préparation de la présentation des premiers voeux que prononcera #Emmanuel Macron à l'endroit des #Français dimanche soir, l'Elysée a plus que jamais verrouillé sa communication en cette fin d'année.

L'exercice de la parole rare et dédiée uniquement aux Français, voilà ce à quoi l'entourage du tout jeune président de la République attribue l'absence d'informations circulant autour de la traditionnelle allocution qu'il fera en cette fin d'année. On pourrait toujours faire la remarque que comme à son habitude, le fondateur d'En Marche voudra sans aucun doute briser les codes en apportant une touche particulière à la coutume présidentielle instaurée par le Général De Gaulle et aujourd'hui vieille de près de 60 ans.

Publicité

Vendredi, le nouveau patron d'En Marche [VIDEO], Christopher Castaner, assurait déjà que le Chef de l'Etat, en vacances dans les Pyrénées, était à pied d'oeuvre pour peaufiner le message qu'il adressera directement aux Français. Seul certitude, il ne s'agira pas d'un de ses discours fleuves dont il a le secret. Pour le reste, c'est l'inconnu total pour la presse.

Peu de place à l'innovation avec les voeux

Les vœux de nouvel an, c'est Charles De Gaulle qui les avaient instaurés au tout début de la Ve République. Véritable symbole, le Général avait imposé des codes plutôt simples pour en tenir le cadre : une allocution faite depuis l'Élysée, seul face aux Français derrière la caméra. Pour le reste, certains dont lui-même auront eu à les présenter assis comme Pompidou, Mitterrand, Sarkozy ou encore François Hollande, tandis que les autres auront assuré l'exercice debout.

Publicité

Il aura eu deux exceptions notables, en 76 avec Giscard d'Estaing accompagné de sa femme, et en 89 avec François Mitterrand à Strasbourg pour les 2000 ans de la ville. Alors pour les vœux 2018, les médias s'interrogent encore sur le format et les innovations que choisira de mettre en avant le plus jeune président de la Ve République.

Un contenu et une forme aux contours inconnus

A l'heure actuelle, les proches d'Emmanuel Macron ont réussi à garder bien jalousement les éléments de communication prévus par le Chef de l'État dans son allocution. Pas de fuites donc comme par le passé pour un événement qui devrait être largement suivi par des millions de Français, tous bords confondus.

Et si l'exercice constitue une première pour lui, nul doute que le président français saura surfer sur la bienveillance dont il jouit depuis le mois de septembre auprès des Français [VIDEO]. #Voeux 2018