Publicité
Publicité

Né le 21 décembre 1977, le président Emmanuel Macron [VIDEO] fêtera ses 40 ans jeudi prochain. Cependant, afin de profiter de ce premier vrai week-end depuis le début de son quinquennat, il passe son week-end en compagnie de la première dame Brigitte Macron ainsi que ses enfants et petits-enfants, à la Maison des réfractaires située non loin du château. Grand monument datant de la Renaissance et construit pour le roi François Ier en 1519, le château de #Chambord est aujourd'hui inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Un événement qui fait polémique

Dans un reportage du Monde, des habitants du Centre-Ouest ont évoqué un chef d'Etat "déconnecté" alors que l'un de ses proches lançait que n'importe quel contribuable pouvait se permettre une telle dépense.

Publicité

Ajoutons tout de même qu'#Emmanuel Macron paie tout de sa poche et qu'une nuit dans un gîte est estimée à 800€ par personne.

Jean-Luc Mélenchon, à la tête de la France Insoumise, lui, annonce être exaspéré par les symboles royalistes. Un député socialiste s'exprime et estime cela déplacé puisqu'Emmanuel Macron demande aux Français de faire des sacrifices. L'écologiste Esther Benbassa a publié un tweet des plus venimeux en donnant les "deux chiffres du jour", d'un côté les 40 ans du président et de l'autre "les malheureux 1,24% de revalorisation du SMIC".

Arrivé vendredi soir, le président allait rendre visite aux chasseurs qui avaient effectué l'une des douze battues de régulation dans le parc de Chambord, plus grand d'Europe. Lors de sa campagne, il s'était dit favorable à la réouverture des chasses présidentielles, alors supprimées depuis 2010.

Une visite au zoo de Beauval

Situé à environ une heure de route du château, Emmanuel et Brigitte Macron rendaient visite aujourd'hui même au bébé panda Yuan Meng au zoo de Beauval, et premier panda à être né en France, dont la Première dame et sa semblable Peng Liyuan sont les marraines. [VIDEO] En effet, le 4 décembre dernier, Brigitte Macron avait assisté au baptême et avait également prononcé son premier discours officiel.

Publicité

Tout ceci avait été fortement médiatisé puisqu'il s'agissait d'un événement exceptionnel pour la France.

Le programme du samedi soir est plus festif. Le chef d'Etat recevra ses proches dans une salle du domaine pour fêter son anniversaire. Pour résumer, un week-end d'anniversaire onéreux et considéré royaliste par certains, ne semblant plaire aux politiques et qui s'ajoute à la liste de polémiques que notre président de la République Française suscite depuis le début de son mandat.