Publicité
Publicité

Des internautes ont fait une étrange découverte cette semaine, et ils n'ont pas hésité à la partager sur les réseaux sociaux. En navigant sur le site de l'#Assemblée nationale, certains ont remarqué que la députée [VIDEO] Catherine Osson, élue dans la 8ème circonscription du Nord sous l'étiquette de #La République en marche, avait embauché son prédécesseur, Dominique Baert, comme assistant parlementaire. Ce dernier, actuellement maire de la commune de Wattrelos, a également été le compagnon de Catherine Osson jusqu'en 2016.

Mais la nouvelle élue assume, selon des propos rapportés par La Voix du Nord. Elle explique avoir fait signer un CDD d'un mois à Dominique Baert afin qu'il lui apporte son expertise sur un point bien précis pour un salaire de 2.000 Euros.

Publicité

Membre de la commission en charge des finances, Catherine Osson avoue ses lacunes : "Ce n’est pas un secret, je ne suis pas une spécialiste. Lui est compétent dans ce domaine".

Impliquée dans l'examen du projet de loi de finances 2018, la députée admet s'appuyer sur son prédécesseur pour l'aider à "préparer [ses] interventions et rédiger des amendements". Mais ses adversaires politiques comme Léonard Delcourt, le perdant Les Républicains [VIDEO] qu'elle a battu aux élections législatives, ne se gênent pas pour l'interpeller à ce sujet sur Twitter.