La 26e édition de l'opération de solidarité Pièces Jaunes a été lancée, jeudi 8 janvier 2015, au Centre hospitalier Robert Ballanger à Aulnay-sous-Bois, par Bernadette Chirac, présidente de la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France et Christian Karembeu, champion du monde de football, parrain de la Fondation depuis 2009.

Jusqu'au 14 février, des tirelires Pièces Jaunes seront disponibles dans les bureaux de Poste, pour accueillir toutes les pièces jaunes. Cette collecte de fonds est organisée en faveur des enfants et adolescents hospitalisés. Grâce à elle leur quotidien peut être amélioré dans les hôpitaux.

L'objectif de la Fondation, pour 2015, est de récolter 4 millions d'euros qui permettraient d'honorer les demandes de subvention déjà déposées par les hôpitaux à ce jour.

Publicité
Publicité

Depuis 1989, plus de 8000 projets dans 448 villes françaises ont déjà été financés par la Fondation. Ils concernent cinq domaines :

• le rapprochement des familles. Aménagement de 2678 chambres mère-enfant, construction de 47 Maisons des parents ;

• le développement des activités. Financement de 181 projets d'équipement scolaire, 352 aires de jeux, de 593 salles de divertissement ;

• l'amélioration du confort et de l'accueil. Financement de 494 projets de décoration ;

• la lutte contre la douleur. Financement de 1127 pompes d'analgésie contrôlée ;

• la prise en charge des adolescents en souffrance. Création de 60 maisons des adolescents dans toute la France.

Le parcours d'un projet

Chaque année, à la veille de l'opération Pièces Jaunes, la Fondation propose aux établissements hospitaliers de lui adresser leurs demandes de subventions pour la réalisation de projets d'amélioration des conditions de vie des enfants et des adolescents.

Publicité

Elle reçoit 500 dossiers environ. Les dossiers sont étudiés par les équipes de la Fondation, puis évalués par un Comité d'orientation. Le Conseil d'administration en sélectionne alors un certain nombre. Les projets acceptés sont réalisés par les hôpitaux dans les 18 mois, puis la Fondation verse les subventions.

Mme Chirac est présidente de la Fondation depuis 1994. « Face aux besoins des hôpitaux partout en France, nous devons redoubler d'efforts. Pour que les enfants malades continuent à rire, à apprendre, à bouger et à vivre… » et elle appelle à la solidarité « N'oubliez pas, chaque pièce compte ! »

Six semaines d'événements sont prévues dans plusieurs grandes villes de France Poitiers, Marseille, Rouen, Dieppe, Rennes, Nice, Boulogne-Billancourt, Compiègne d'ici le 14 février.