Au cours des derniers mois, le virus Ebola a fait moins parler de lui pour ses qualités dévastatrices et davantage pour les vaccins et traitements que l'on a découvert pour le combattre. Néanmoins, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a fait une sortie publique en marge d'un sommet de l'Union africaine où le sujet du Virus Ebola est à l'ordre du jour ce 29 janvier.

"La fièvre hémorragique n'est pas enrayée. Elle diminue de jour en jour, mais nous avons toujours le tiers des zones dans les trois pays touchés en état d'alerte", soulignait David Nabarro de l'OMS en ajoutant que "des flambées de cas survenaient toujours en raison de cas non-listés".

La Guinée, le Libéria et la Sierra Leone sont sans aucun doute les trois pays les plus touchés par l'Ebola.

Publicité
Publicité

Bien que cette semaine soit la première depuis juin 2014 où moins de 1.000 cas ont été recensés, cela ne veut pas dire la fin de l'épidémie.

Les statistiques de cette fièvre hémorragique sont redoutables. Plus de 8.000 morts, et plus de 22.000 personnes affectées en moins d'un an. Un bilan qui est lourd.

Malgré le mea culpa de l'OMS, la sortie publique de Bill Gates en faveur des vaccins, la nature humaine est ce qu'elle est et avec des chiffres en diminution, il serait facile de baisser ses gardes. L'OMS insiste sur le fait qu'il ne faut pas tomber dans ce panneau. "Nous entrons dans une deuxième phase, le temps est maintenant venu d'éradiquer le virus et non seulement de le ralentir", affirme l'organisme.

Néanmoins, l'arrivée de la saison des pluies sera un obstacle important pour contrôler le virus.

Publicité

L'eau facilite la diffusion du virus dans des conditions sanitaires médiocres. De plus, certains secteurs seront difficiles d'accès en raison des fortes précipitations, l'OMS désire mettre des personnes en place dans ces derniers avant l'arrivée de la saison.

L'Ebola tue entre 25% et 90% des personnes infectées selon le stade d'évolution. En Afrique de l'Ouest, le taux actuel de décès s'élève à 70%. Un virus digne des productions hollywoodiennes!