Lucette va bientôt fêter ses 1 an ! Et l'idée relève du génie. Quelques questions sont posées aux internautes après leur inscription pour déterminer certains paramètres beauté de chaque personne. Une fois ces questionnaires terminés, la jeune femme connaît son type de peau, de cheveux, etc. Le site va alors mélanger des ingrédients pour fabriquer votre potion magique : une sélection d'une dizaine de produits, les plus adaptés à vous et uniquement vous. Ces conseils sont proposés par un panel assez large de nutritionnistes, dermatologues et esthéticiennes gratuitement, et vous permettent de savoir quel produit utiliser. Les choix que vous faites en répondant aux questionnaires vous permettent aussi de déterminer un budget que vous ne souhaitez pas dépasser.

Publicité
Publicité

L'idée à émerger de Alban de Belloy et de sa soeur Anne-Laure, qui se sont lancés dans l'aventure en juin 2014. Au départ, le site fait parler de lui mais manque de fonds. Lucette.com se lance donc dans le crowdfunding. Sept business angels issus des secteurs pharmacie et cosmétique ont répondu présents et sont arrivés à soulever 300 000 euros de fonds pour aider la start-up à se développer. Les investisseurs ont compris que le filon était bon à exploiter et que le marché du sur-mesure sur internet n'allait que se développer.

Lucette a envie de voir plus loin et de devenir le "Tripadvisor" de la beauté et des conseils en cosmétique. Et c'est déjà plutôt bien parti, puisque le site comptent plus de 10 000 utilisatrices régulières. Le site est en constante évolution et permettra de proposer de nouvelles fonctionnalités dans les mois à venir.

Publicité

Mais Lucette n'est pas non plus là pour vous vendre à tout prix des produits, car ce n'est pas un site marchant. Il vous propose des produits en vous donnant les références mais aucun lien vers un site d'achat est donné. Le choix est donc entièrement laissé aux lectrices, mais mieux vaut suivre les conseils d'experts, plutôt que d'en faire qu'à sa tête, si on ne veut pas se retrouver avec de mauvaises surprises ! #Mode