Le Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire (BEH) paru ce mardi 25 octobre 2016 aborde différentes problématiques de santé telles que l'obésité, les Troubles Musculo-Squelettiques (maladie professionnelle impactant les tissus mous au niveau des différentes articulations du corps), les performances cognitives liées à différents facteurs individuels ainsi que les habitudes alimentaires. Pour étudier ces problématiques de santé, comme souvent en épidémiologie, ces chercheurs se sont basés sur le type d'étude dite "étude de cohorte", qu'ils ont intitulé "Cohorte Constances".

Qu'est-ce que la "Cohorte Constances" ?

L'objectif de cette cohorte est de permettre de recueillir un grand nombre d'informations relatives à la santé publique, en lien avec les problématiques mentionnées ci-dessus.

Publicité
Publicité

Il s'agit d'un échantillon de grande taille (l'effectif attendu est de 200 000 participants d'ici la fin de l'étude) permettant d'être représentatif de la population ciblée, à savoir les hommes et femmes français ayant entre 18 et 69 ans. L'étude se fait sur le long terme, par l'observation des participants lors d'examens médicaux et par le recueil de leur ressenti relatif à leur propre santé, leur mode de vie ainsi que leurs antécédents professionnels, et ce via un questionnaire. Parmi les différents participants de cette cohorte,15,7% souffrent d'obésité, 33,1% sont en #surpoids (soit 48,8% de personnes ayant un IMC supérieur à la norme), contre 48,9% d'individus ayant un poids dit "standard". A contrario, les 2,2% de personnes restantes souffrent elles d'insuffisance pondérale. Triste constat : près d'un français sur deux (hommes et femmes compris) est en surpoids.

Des inégalités face à l'obésité

A travers l'étude de Cohorte Constances, les scientifiques s'intéressent également au lien de cause à effet entre l'âge, le sexe, le revenu du foyer ou la région d’habitation d'une part, et l'obésité d'autre part, pour déterminer l'impact des premiers sur cette dernière.

Publicité

Ils ont d'ailleurs remarqué une tendance accrue d'obésité pour les personnes vivants dans le nord de la France, et une tendance amoindrie pour les citadins vivant dans les grandes villes. Nous ne sommes pas tous égaux face à l'obésité.

Heureusement, des moyens de lutter contre ce phénomène sont recommandés par des instances de santé publique comme l'HCSP, ou par le biais de tendances de type detox comme le Juicing. #Santé #Obésité