La #technologie au service des soins ! Paralysé à la suite d’un accident de voiture en 2004, Nathan Copeland, un Américain tétraplégique de 30 ans, a eu l’incroyable opportunité de regoûter à la sensation de toucher comme si elle venait de sa propre main grâce à un groupe de recherche de l’Université de Pittsburgh. Comment ? Et bien grâce à un bras robotique et à un mini processeur reliés à son cerveau. De cette façon, le patient peut totalement contrôler les mouvements de son bras robotique et il peut ressentir tout ce qu’il peut toucher grâce à des capteurs. Le trentenaire, anciennement étudiant en nanotechnologies s’était porté volontaire pour cette expérience il y a 5 ans.

Publicité
Publicité

Comme expliqué dans le Washington Post, les chercheurs lui ont implanté 4 minuscules électrodes dans l’hémisphère gauche du cerveau, chargé du toucher de la main, après une installation préalable d’un micro-processeur. Les électrodes sont connectées au bras robotisé, qui lui est muni de capteurs. Lorsque le patient interagit avec le bras, il peut ressentir les sensations comme avec un bras normal. Cette nouvelle révolution médicale est possible avec l'apparition des nouvelles technologies dans le milieu médical

Des résultats positifs pour le bras robotique !

L’équipe de recherche est ravie et remplie d’espoir pour l’avenir. Par exemple, Nathan Copeland peut facilement reconnaître le chaud et le froid. De plus, dans 93% des cas, il distingue clairement ce qu’il peut toucher.

Publicité

Ce chiffre descend à 80% lorsque le jeune homme a les yeux bandés, ce qui reste très encourageant pour la suite des recherches : « C’est une sensation vraiment étrange. Parfois c’est plutôt électrique et parfois c’est une pression. La plupart du temps j’arrive à identifier les doigts avec précision ». Pour le groupe de recherche, il s’agit ici d’une réelle avancée technologique avec, dans le futur, la possibilité d’installer ces prothèses qui permettront de retransmettre un toucher de précision simplement grâce au cerveau. Pour conclure cette belle histoire, le Président des Etats-Unis, Barack Obama a rendu visite à Nathan Copeland et aux chercheurs pour voir cette avancée de ses propres yeux : « C’est incroyable, Nathan bouge sa main avec son cerveau ». #robot #Médecine