C’est encore un coup de nos parlementaires.. Mais rassurez-vous, cette fois-ci, c’est plutôt un bon coup ! Bien que la mesure ait été votée par nos chers députés et sénateurs dans la plus grande discrétion, la loi sur la biodiversité, adoptée le 22 juillet dernier, a en effet introduit l’interdiction des cotons tiges à partir de 2020. C'est plutôt une bonne nouvelle quand on sait que ce déchet était au hit-parade des détritus qui jonchent les plages de notre littoral hexagonal. Il faut donc à présent changer nos comportements en franchissant le pas et en adoptant l’oriculi dés 2017.

Les oriculis ? Ce sont de petits accessoires normalement destinés à l’hygiène auriculaire et tous nouveaux en France.

Publicité
Publicité

Mais sachez qu’ils sont extrêmement populaires en Asie. Ils jouissent d’une très grande popularité depuis des siècles dans des pays tels que le Japon et la Chine. Ces nettoyeurs d’oreilles écologiques ne sont donc pas nouveaux et en l’absence de cotons tiges, il faudra bien se résoudre à les adopter. Ils se présentent sous la forme de petits bâtonnets en bambou d'environ 10 cm et sont très économiques. On les trouve déjà sur le net pour quelques euros. De plus, ils sont réutilisables et seraient efficaces contre les otites. Bref, que du bonheur.

D’après certaines études, la plupart d’entre nous se lave les oreilles chaque jour. Mais se nettoyer les oreilles trop souvent n’est pas bon pour la santé et en particulier pour votre ouïe. Le cérumen produit est une sécrétion grasse générée par des glandes sébacées.

Publicité

Il est essentiel pour la protection de vos oreilles et la transmission des sons. Il protège également contre les germes, les bactéries ou autres de pénétrer dans vos oreilles internes.

Le faire soi-même ou demander à quelqu’un de vous oriculer?

L’excès de cérumen doit néanmoins être éliminé et c’est là que l’oriculi entre en jeu ! Vous devrez faire un nettoyage interne une seule fois par semaine tout en maintenant un nettoyage externe plusieurs fois. À défaut de coton tiges, il faudra donc adopter l’oriculi. Rassurez-vous, la plupart des personnes trouvent l’expérience agréable. Il faut juste être parfaitement relaxé et y aller en souplesse, sans chercher à aller trop profond. Une fois à l’intérieur, allez-y doucement, par étapes, rien ne sert de forcer comme une brute ! De plus, il ne faut pas hésiter à prévoir parfois un bon moment de détente et pour les premières fois. Si vous peur, vous pouvez demander à quelqu’un que vous connaissez et en qui vous avez confiance de vous aider. D'ailleurs dans certains pays asiatiques, c'est l'occasion de tisser des liens sociaux et il n'est pas rare de voir des soirées où l'on peut s'oriculer entre amis.

Et pour simplifer la manoeuvre, vous pouvez également utiliser un peu d’huile d’amande douce ou de jojoba pour rendre la première séance plus agréable et vous habituer progressivement ! Si vous avez des questions ou si vous avez testé l’oriculi et que cela vous a séduit, ou au contraire que vous avez trouvé cette expérience désagréable voir douloureuse, n’hésitez pas à me laisser un commentaire.

Publicité

Juste quelques lignes pour parler ou un petit like si cette news vous a plu. Et bien sûr, n'hésitez pas à la partager largement autour de vous ! #Santé #hygiene #Bien-être