De nombreux facteurs peuvent influencer le risque de cancer. Parmi eux on retrouve l’âge, les habitudes de vie, les antécédents familiaux, l’état général de santé ainsi que l’environnement. Mais si une mauvaise alimentation peut être cause de cancer, une bonne alimentation peut, à l'inverse, aider à en réduire le risque.

Quels sont les cancers causés par l’alimentation ?

Parmi les cancers pouvant être causés par une mauvaise alimentation, on retrouve le cancer de la bouche, le cancer de la gorge, le cancer du larynx, le cancer du poumon, le cancer de l’estomac et le cancer du côlon. Des études scientifiques très vastes sont nécessaires pour déterminer les aliments pouvant réduire le risque de cancer tout comme l’augmenter.

Publicité
Publicité

De nombreuses études sont en cours, parmi elles on retrouve l’EPIC (The European Prospective Investigation into Cancer and #Nutrition), qui est l’une des études de cohortes les plus importantes au monde avec un recrutement de plus d’un demi-million de participants issus de 10 pays européens et suivis pendant près de 15 ans. Elle a été conçue pour étudier les relations entre le régime alimentaire, le mode de vie et les facteurs environnementaux ainsi que leur incidence sur le cancer et autres maladies chroniques. Elle permet aujourd’hui d’identifier des catégories d’aliments pouvant augmenter le risque de cancer tout comme le prévenir en se basant sur des preuves scientifiques solides.

Quels sont les aliments à privilégier dans la prévention du cancer ?

La consommation d’une grande quantité de fruits et de légumes permet d’affaiblir le risque de développer un cancer de la bouche, un cancer de la gorge ou un cancer du poumon.

Publicité

Les fruits et les légumes jouent un rôle primordial dans un régime alimentaire sain et sont une excellente source de nombreuses vitamines et minéraux, mais aussi de fibres. Or, de nombreuses études montrent que les aliments riches en fibres réduisent le risque de cancer du côlon. Ces aliments incluent non seulement les fruits et les légumes mais aussi les légumineuses et les graines entières. Les fibres permettent d’éliminer plus facilement et plus rapidement les produits nocifs se trouvant dans l’intestin.

Quels aliments augmentent le risque de cancer ? Pourquoi ?

Il existe de nombreuses preuves scientifiques sur le fait que la viande rouge ou la viande transformée peuvent augmenter considérablement le risque de cancer du côlon et éventuellement de cancer du pancréas et de cancer de l’estomac. Cependant, la viande blanche et non transformée, comme le poulet par exemple, n’est pas liée à un risque accru de cancer. Les scientifiques pensent qu’il existe de nombreuses manières dont la viande transformée et la viande rouge peuvent affecter le risque de cancer, impliquant notamment les produits chimiques présents dans ces aliments.

Publicité

La viande rouge contient un pigment naturel appelé hème. Celui-ci peut endommager les cellules de notre corps mais aussi alimenter la production d’éléments toxiques par les bactéries dans notre corps, ce qui peut mener à un risque plus élevé de cancer. La viande rouge contient bien plus d’hème que la viande blanche, ce qui explique pourquoi la première augmente le risque de cancer, contrairement à la seconde. De plus, pour conserver la viande transformée, on utilise des produits chimiques appelés nitrates et nitrites. Dans notre organisme, les nitrites peuvent être convertis en éléments cancérigènes ce qui explique que de nombreuses études aient constaté que la viande transformée augmente le risque de cancer davantage que la viande rouge. D'autre part, la cuisson de la viande à des températures élevées peut aussi produire des produits chimiques cancérigènes appelés amines hétérocycliques et des amines polycycliques. Le sel peut aussi augmenter le risque de cancer de l'estomac en endommageant sa muqueuse, ce qui peut provoquer une inflammation, rendant la muqueuse de l'estomac plus sensible aux produits cancérigènes. #Santé #Médecine