Publicité
Publicité
2

Sorti il y a quelques semaines déjà, le #Basket-Ball fait son grand retour sur les consoles de salons avec un nouvel opus de la franchise #NBA 2K18. Devenu largement majoritaire sur son secteur, les éditions du jeu NBA se suivent et ne se ressemblent pas toujours. C'est notamment le cas de ce cru 2018 qui se différencie sur de nombreux éléments de son prédécesseur. Les modes de jeu et surtout le réservoir d'équipes rendent les deux derniers volets presque incomparables tant leur argumentaire diffère. Les amoureux des équipes européennes peuvent déjà sortir les mouchoirs quand aux historiens de la mythique ligue américaine, ils trouveront certainement leur satisfaction.

Publicité

NBA 2K18 : quelques évolutions dans le gameplay

Si le fond du jeu s'est quelque peu renouvelé, la "forme" quant à elle reste quasiment la même. Alors que les différentes machines et éditeurs de jeu semblent commencer à plafonner en terme d'innovations techniques et graphiques, NBA 2K18 peut se targuer tout de même de quelques nouveautés bienvenues. Moins automatique, le jeu et sa gestion de l'intelligence artificielle pousserons le joueur à faire plus d'efforts. Ainsi les coast-to-coast sur remise en jeu seront moins systèmatiques (même avec un Lebron James de feu). Le système de passe est lui aussi plus corsé ce qui une fois passé l'étape de frustration rend le jeu beaucoup plus exigeant et donc intéressant. Plus réaliste, ce dernier tente par petites touches d'évoluer pour ne pas stagner.

La NBA seule à bord, l'Europe disparaît

Alors que l'édition précédente du jeu laissait un petit espace aux équipes d'Euroligue, le cru 2018 ne prend plus la peine de convaincre (si besoin est) une fange d'acheteurs européens. Le jeu revient à ses fondamentaux en incluant en remplacement de nouveaux modes de jeux uniquement centrés sur la NBA.

Publicité

Ainsi, le mode "Mon joueur" est toujours là mais propose cette fois de mettre en avant le parcours du combattant d'un athlète non-drafté obligé de repasser par des tournois de rue. Avant d'arriver au sommet, il vous faudra réaliser une série de défis annexes placés sur la map du quartier comme des concours de dunks. Le mode gestion revient sous une nouvelle forme "MonGM". Plébiscité par le public, il permet de vous mettre dans la peau d'un joueur subissant une grave blessure et oeuvrant à une reconversion en tant que manager de sa franchise. La réelle nouveauté vient de l'ajout d'un mode "All-Time" qui permet de retrouver les meilleures équipes de l'histoires de la NBA ou bien de voir associés sur un même parquet les joueurs iconiques de chaque génération d'un équipe. Il ne vous reste donc plus qu'a faire claquer les paniers en sélectionnant par exemple une folle équipe de Lakers composée de Kobe Bryant, Shaquille O'Neal, Magic Johnson, Pau Gasol ou encore Kareem Abdul-Jaabar. #Jeux vidéo