Publicité
Publicité
2

Alors qu'#Apple vient de lancer le très attendu iPhone X à la vente vendredi 3 novembre, #Samsung ne perd pas de temps en réalisant une nouvelle publicité pour son Galaxy Note 8 tout en se moquant allègrement des utilisateurs d'iPhone.

C'est sans honte que Samsung lance cette publicité pour son nouveau flagship, et cela même après l'échec industriel de son Note 7 l'année dernière (rappelez-vous, la batterie de ce dernier explosait).

Après avoir offert 200 Galaxy Note 8 aux passagers chanceux d'un avion [VIDEO], la firme sud-coréenne compte bien poursuivre le tapage médiatique autour de ses nouveaux produits, et d'égratiner au passage son concurrent de toujours en publiant cette publicité pile durant le week end de lancement de l'iPhone X, ce qui ne manquera pas d'énerver Tim Cook, le dirigeant de la firme californienne à la pomme.

Voici la publicité en question :

Dans la publicité, Samsung dresse le portrait d'un jeune couple, dont les deux membres ont chacun choisi leur camp en matière de #Smartphone (Samsung d'un coté, Apple de l'autre).

Publicité

La société sud-coréenne revient alors sur la sortie de chaque nouveau modèle d'iPhone depuis 2007 au travers des yeux d'un jeune homme fan d'Apple. Pourtant, à chaque nouveau smartphone pommé, celui-ci sent que son nouveau bijou est toujours un cran en retard technologiquement face aux téléphones Samsung de sa petite amie. Manque de stockage, petit écran, absence d’étanchéité, pas de stylet, de prise jack ou encore de recharge sans fil par induction. En bref, toutes les nouveautés introduites par Samsung avant l'iPhone y passent.

Finalement, le jeune homme dépose son vieil iPhone dans un tiroir et déballe... le nouveau Samsung Galaxy Note 8. L'éternel concurrent d'Apple conclut enfin par la mention "Upgrade to Galaxy".

Ce n'est pas la première fois que Samsung égratine son concurrent dans ses publicités.

Publicité

Pourtant, Apple n'a jamais parlé du sud-coréen dans les siennes, en se concentrant plutôt sur ses propres produits.

Finalement, cette stratégie ne servirait-elle pas à redorer le blason de Samsung, dont l'image fut ternie l'année dernière avec le Galaxy Note 7 et ses problèmes de batterie qui explosaient, entrainant le rappel de presque 3 millions d'unités ?

En ce qui concerne l'iPhone X, son succès est indéniable : le nouveau smartphone pommé est déjà en rupture de stock à peu près partout et les délais de livraisons s'étendent jusqu'à après Noël.