Le premier épisode de « States of Affairs » était attendu très impatiemment sur le petit écran américain. Il a finalement été diffusé ce lundi soir, et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'au milieu des super-productions de qualité diffusées ce soir-là, la nouvelle série de Katherine Heigl est passée pour une vaste blague.

Celle que l'on connaît surtout pour son rôle d'Izzie dans « Grey's Anatomy » campe ici Charleston Tucker, une analyste de la CIA qui trouve apparemment le temps de faire des brushings parfaits entre deux attentats terroristes et la menace d'un espion à l'affût de ses moindres faits et gestes. Dès le début de l'épisode, on apprend que 'Charlie' est, sous son apparence de femme fatale jusqu'au bout de ses ongles manucurés, victime d'un traumatisme depuis la mort de son fiancé, également fils de… la Présidente des Etats-Unis.

Publicité
Publicité

Inutile de dire donc qu'entre la première femme au pouvoir (incarnée par Alfre Woodard) et Charlie, tout colle à merveille, quitte à la punir d'une grave erreur pouvant coûter la vie à des centaines de personnes d'une petite tape sur la main. Comme la majorité de ce qui se passe dans la série, c'est hautement irréaliste, et la succession de clichés qu'on ne trouve que dans ce genre de série politico-thriller confère au scénario cette impression de copie de bas étage de la très bonne série « Homeland », la tension et la paranoïa qui a valu à la série portée par Claire Dane son succès.

Blacklistée à Hollywood

Il ne serait vraiment pas étonnant que NBC décide, d'ici le printemps, de supprimer de son antenne « State of Affairs ». Mais alors, que deviendrait Katherine Heigl ? Il faut dire que cette série était plus ou moins la dernière chance de l'actrice de percer à l'écran.

Publicité

Après s'être faite virer de « Grey's Anatomy » et être devenue persona non grata à Hollywood à cause de son caractère de diva exécrable et ingrate, l'actrice n'avait plus d'autres choix que de produire sa propre série (avec l'aide de sa maman, également sa manager) pour pouvoir décrocher un rôle qui lui redorerait son image. C'est raté. #Séries TV #Célébrités