#Kim Kardashian nue pour Love Magazine, Amber Rose déshabillée sur Instagram, Shy'm topless dans son prochain clip... Les sites people regorgent d'informations de ce genre. Que vous le vouliez ou non, vous êtes obligé de voir des femmes nues partout sur la toile. On ne va pas se mentir, ni se cacher derrière son petit doigt, la nudité fait partie de la vie quotidienne. Dans les films, les séries et même en Une des magazines. Aucun détail ne vous est épargné. Mais est-ce qu'on ne va pas trop loin dans cette exposition que l'on peut qualifier d'intime? La question peut légitimement se poser. Surtout quand la nudité sert à se créer une notoriété.

Publicité
Publicité

Dis-moi ce que tu prends comme photo, je te dirai qui tu es

Kim Kardashian est la spécialiste de ce genre de photos. Et pas que pour la couverture des magazines. Des clichés d'elle à moitié dénudée dans des poses souvent lascives côtoient celles de sa famille ou de sa fille. Rien de plus normal pour la star de la télé-réalité américaine. Mais à côté d'Amber Rose, et bien la femme de Kanye West passe pour une petite joueuse! Ses dernières photos auraient d'ailleurs davantage leurs places dans un magazine érotique que sur les réseaux sociaux. Des photos qui n'ont pas manqué de faire réagir l'ex de la starlette, affirmant que son ex "était bonne". Amis de la poésie bonjour! Une vie privée étalée, commentée par les internautes. Déclarations d'amour, commentaires désobligeants, la moindre partie de leur corps est scrutée et disséquée.

Publicité

Mais avec la bénédiction de ces starlettes en mal d'amour qui vivent à travers le prisme de leur smartphone.

Et l'exemple dans tout ça?

Chez nous aussi, les bimbos tentent de se dénuder sur internet. Eve Angelli a offert il y a quelques jours un cliché d'elle topless sur une plage paradisiaque. Le problème n'est pas tant de voir ces célébrités nues. Mais plutôt de l'exemple qu'elles donnent. Elles sont souvent suivies par des milliers de jeunes filles qui s'identifient à elles, qui rêvent de vivre cette vie faite de strass et de paillettes. Leurs attitudes, leurs faits et gestes sont décortiqués pour être recopiés. Alors vous pensez bien que certaines jeunes filles ont compris que pour être connu, il fallait en montrer, peu importe la manière, peu importe ce que l'on porte et ce que l'on dit. Il faudrait peut-être expliquer à nos enfants qu'on ne peut pas réussir à n'importe quel prix. Sauf celui du travail…